Taïwan mise sur la blockchain pour suivre la vaccination contre la Covid-19

La plateforme basée sur la blockchain permettra de conserver un dossier sur les antécédents d’injection, les effets secondaires et les autres problèmes de santé d’un patient.

Un groupe de médecins et d’ingénieurs taïwanais s’est associé pour développer une plateforme blockchain qui, espèrent-ils, sera utilisée pour suivre l’historique des vaccinations de Covid-19, selon le média asiatique Forkast.News.

La plateforme basée sur la blockchain fournira la technologie nécessaire pour stocker et suivre en toute sécurité l’historique de vaccination des patients.

La plateforme permettra également de suivre les effets secondaires enregistrés par les patients ainsi que d’autres conditions de santé, a déclaré Albert C. Yang, le directeur du Centre de médecine digitale de l’Université nationale Yang-Ming Chiao Tung.

Selon Yang, il est prévu que le projet soit déployé dans tous les hôpitaux, les autorités locales devant donner l’approbation réglementaire requise.

Si le projet devrait améliorer le suivi global des antécédents de vaccination dans le cadre d’une campagne de vaccination à grande échelle, la collecte des données brutes dans un format unifié risque de poser problème.

Les données montrent que 1,62 million de Taïwanais, soit environ 6,7 % de la population, avaient reçu au moins une injection du vaccin au 21 juin. Il s’agit d’un pourcentage assez faible, puisque la population compte environ 25,6 millions d’habitants. Le pays a récemment reçu 2,5 millions de doses des États-Unis, les autorités cherchant à couvrir autant de personnes que possible.

La blockchain joue de plus en plus un rôle crucial dans le programme de vaccination. La technologie aide actuellement les fabricants, distributeurs et fournisseurs de vaccins à suivre l’expédition, le stockage et l’administration pour garantir la sécurité et se prémunir contre les contrefaçons.

Au début du mois, la plateforme blockchain VXPASS a dévoilé sa carte digitale Covid pour une utilisation mondiale, permettant aux praticiens médicaux et au public de gérer, stocker et vérifier les dossiers de vaccination de n’importe où dans le monde. L’application alimentée par la blockchain Bitcoin SV (BSV) permet aux patients de partager leur carnet de vaccination sur la chaîne sans exposer de données personnelles.

L’article Taïwan mise sur la blockchain pour suivre la vaccination contre la Covid-19 est apparu en premier sur Coin24.

Laisser un commentaire