Sécurité des paiements en ligne : en quoi consiste l’authentification forte ?

Avec les progrès technologiques, les moyens de paiement en ligne ont considérablement évolué dernièrement. Toutefois, ces types de paiements rencontrent bien souvent des problèmes sécuritaires. Pour y remédier, l’Union européenne a décidé d’imposer de nouvelles lois visant à compléter la 2e Directive européenne sur les Services de Paiement (DSP2) afin d’améliorer l’encadrement et la sécurité de ces moyens de paiement. C’est à cet effet que l’authentification forte est entrée en vigueur depuis 2019. En quoi consiste-t-elle ?

En quoi consiste l’authentification forte ?

Il s’agit d’une règlementation qui s’appliquera dans deux cas distincts.

L’accès aux comptes bancaires via internet

Dans un premier temps, cette nouvelle règlementation permettra de renforcer le système de sécurité lorsque vous déciderez de contrôler vos comptes directement en ligne ou d’effectuer certaines opérations bancaires telles que des virements ou des prélèvements.

De ce fait, lorsque vous vous connecterez à votre compte après la mise en place de ce système de sécurité par votre banque, il vous sera demandé de vous authentifier, et ce, tous les 90 jours. Il faut préciser que cette authentification forte ne prend pas seulement en compte vos identifiants et mots de passe habituels.

 Des solutions telles que l’envoi d’un code OPT (code à usage unique) peuvent être mises en place. Dans ce cas, un code vous sera envoyé par texto directement sur votre numéro et il vous faudra le saisir afin d’avoir accès à votre compte. Il est donc important que vous donniez votre véritable numéro de téléphone à votre banque. Vous devez aussi la prévenir de tout changement de numéro.

Les paiements en ligne         

Le contrôle se fera également pour toutes sortes de paiements en ligne. Toutefois, il faut noter que pour les paiements en ligne, de nombreuses banques ont déjà l’habitude de demander au détenteur du compte de renseigner non seulement ses informations bancaires, mais aussi un code qui lui est envoyé par SMS. Les choses ne changeront pas forcément pour tous, mais uniquement pour les e-commerçants. Il leur sera donc demandé à cet effet de mettre en place un système d’authentification qui sera destiné à tous les achats dont le montant sera supérieur à 30 euros.

L’authentification forte est elle obligatoire pour toutes les opérations bancaires ?

L’authentification forte est donc un système de sécurité qui sera exigé pour de nombreuses opérations bancaires. Toutefois, il faut préciser qu’il existe un certain nombre d’exceptions.

 La première exception est celle citée plus haut. En effet, l’authentification forte ne sera pas exigée pour tous les paiements ne dépassant pas la limite des 30 euros à la condition que le nombre consécutif ne dépasse pas 5 paiements et que le montant cumulé n’excède les 100 euros.

La deuxième exception quant à elle est valable pour tous les paiements sans contact dont la valeur n’est point supérieure à 50 euros. Il faut également veiller à ce que le nombre de paiements n’excède pas 5 et que le montant cumulé des différentes opérations sans authentification ne dépasse les 150 euros.

La dernière exception quant à elle concerne uniquement une série de paiements récurrents. Toutefois, cette exception n’est valable que lors d’une deuxième opération. Cette dernière doit être en faveur du même bénéficiaire et pour le même montant. Il faudra donc passer par l’authentification forte lors de la première opération.

Laisser un commentaire