Rapport hebdomadaire : De plus en plus d’entreprises lancent des services de crypto trading

Les institutions du secteur bancaire et du trading proposent progressivement des services de crypto-monnaie à leurs clients. Voici un aperçu des principals actualités de cette semaine.

Les clients de MoneyLion vont bénéficier de services de trading de crypto-monnaies

La société américaine de services bancaires et d’investissement MoneyLion a annoncé lundi qu’elle avait ajouté une option de services cryptos à son application financière. La société a également confirmé qu’elle respectait le calendrier prévu pour entrer en bourse dans le courant du mois. Les utilisateurs ne pourront trader que le Bitcoin et Ethereum, mais la société a l’intention d’intégrer d’autres coins de crypto-monnaies à long terme.

Selon un communiqué de presse partagé, Dee Choubey, de MoneyLion, a noté que la nouvelle offre aiderait les clients à mieux gérer leurs finances. Choubey a fait valoir que ces actifs digitaux s’inscrivaient dans l’objectif de l’entreprise de fournir une éducation et des outils pertinents pour guider les décisions des clients. Dans ce qu’il a défini comme une partie des premières mesures visant à entrer sur le marché de la finance décentralisée (DeFi), Choubey a ajouté que l’entreprise commencerait par sensibiliser davantage ses consommateurs.

Il a également souligné que l’organisation pourrait explorer davantage de produits cryptos, notamment des jetons non fongibles (NFT) et des produits de rendement. La société FinTech a également révélé qu’elle sponsoriserait une cagnotte d’un million de dollars en crypto-monnaies qui permettrait aux premiers membres de MoneyLion Crypto d’empocher une partie de la récompense en Bitcoin.

MicroStrategy détient désormais plus de 114 000 bitcoins

Lundi, dans un tweet, Michael Saylor, l’un des plus fervents partisans du Bitcoin, a annoncé à la communauté crypto que sa société MicroStrategy avait acheté une nouvelle réserve de 5 050 bitcoins pour 242,9 millions de dollars. Cet ajout signifie que la société possède désormais un total de 114 042 bitcoins acquis à un prix moyen de 27 713 $ par Bitcoin.

En outre, les documents déposés par la société auprès de la SEC détaillent qu’au troisième trimestre 2021, MicroStrategy a acheté 8 957 bitcoins pour un total approximatif de 419,9 millions de dollars. Saylor, le directeur général de l’entreprise, a donné la priorité à l’entrée de MicroStrategy dans le secteur du Bitcoin en 2020 dans le cadre d’une stratégie de sécurité. Square, propriété de Jack Dorsey, et Tesla, propriété d’Elon Musk, font partie des grandes entreprises qui ont emboîté le pas et transféré une partie de leurs réserves en Bitcoin.

Tous les dirigeants n’ont pas semblé impressionnés par l’ajout d’un autre morceau important de crypto dans le portfolio de l’entreprise. Certains auraient vendu leurs actions MicroStrategy peu après, ce qui n’a guère contribué à renforcer la confiance dans la décision concernant le Bitcoin. La semaine dernière, Saylor a fait des remarques suggérant que le fait d’investir dans les crypto-monnaies plutôt que dans l’or a évité à son entreprise de faire « une erreur de plusieurs milliards de dollars ».

AMC Theatres accepte les paiements crypto

Les crypto-monnaies ont continué à se forger un chemin vers une acceptation grand public. Le PDG d’AMC, Adam Aron, a révélé mercredi que l’entreprise de divertissement allait, d’ici la fin de l’année, permettre l’achat de billets via Ethereum, Litecoin et Bitcoin Cash.

Cette annonce fait suite à une première annonce faite en août, bien que la précédente ne mentionnait que le Bitcoin comme le seul actif digital à être accepté. En outre, l’annonce initiale révélait qu’AMC allait activer les services Apple Pay et Google Pay dans les cinémas. Il convient de noter que ces deux services se sont récemment associés à la plateforme d’échange publique Coinbase pour proposer des cartes Coinbase.

L’annonce n’a pas plu à tout le monde, et la communauté DOGE s’est particulièrement distinguée en demandant pourquoi le coin avait été exclu des options de paiement. La communauté a affirmé que le Dogecoin est utilisé de manière significative – même plus que certaines des crypto-monnaies listées. Il pourrait être justifié d’affirmer que le coin a gagné en popularité comme moyen de paiement, étant donné que Mark Cuban a récemment révélé que son équipe des Dallas Mavericks recevait 95 % des paiements des ventes de marchandises en DOGE.

Interactive Brokers lance des services cryptos aux États-Unis

La société de services financiers Interactive Brokers a annoncé en début de semaine qu’elle allait s’associer à Paxos pour proposer le trading de crypto-monnaies à ses clients. La société a révélé que les utilisateurs pourraient trader et détenir des Bitcoin, Litecoin, Ethereum et Bitcoin Cash par l’intermédiaire de Paxos Trust Company.

L’annonce a également révélé que le service serait initialement limité aux clients résidant aux États-Unis, la société prévoyant de le lancer sur les marchés internationaux à l’avenir. Interactive Brokers devient le deuxième grand courtier, après Robinhood, à investir directement dans les crypto-monnaies.

Pour rendre son entrée sur le marché encore plus attrayante, la société de courtage en ligne a déclaré qu’elle facturerait aux utilisateurs des frais peu élevés. Plus précisément, la plateforme facturera entre 0,12 % et 0,18 % de la valeur du trading, en fonction des volumes mensuels, et les utilisateurs devront faire avec un minimum de 1,75 $ par ordre.

Coinbase vend des titres de créance d’une valeur de 2 milliards de dollars

L’intérêt croissant du marché a poussé Coinbase, l’une des plus grandes plateformes d’échange de crypto-monnaies au monde, à augmenter son offre d’obligations de type junk-bond à environ 2 milliards de dollars, contre 1,5 milliard initialement annoncé. La vente est facilitée par l’institution bancaire d’investissement Goldman Sachs.

Citant une source anonyme, Bloomberg a rapporté mardi que les investisseurs ont proposé des taux d’intérêt inférieurs à ceux que Coinbase souhaitait initialement. Cela montre que les investisseurs croyaient beaucoup plus en la solvabilité de Coinbase que ce que l’entreprise avait prévu. Il a également été rapporté que des offres allant jusqu’à 7 milliards de dollars en valeur totale ont été vues.

La vente s’est finalement faite en quantités égales d’obligations à sept et dix ans qui bénéficieraient de taux d’intérêt d’environ 3,375 % et 3,265 %. Cependant, malgré leur baisse, ces taux restent supérieurs au rendement moyen de 2,86 % obtenu sur des dettes de notation similaire. Coinbase a l’intention d’utiliser les fonds obtenus pour améliorer son investissement dans le développement de produits et les acquisitions probables d’autres technologies, sociétés et produits à l’avenir.

L’article Rapport hebdomadaire : De plus en plus d’entreprises lancent des services de crypto trading est apparu en premier sur Coin24.

Laisser un commentaire