Rapport hebdomadaire : Coinbase intègre sa carte à Google et Apple Pay

HVoici un récapitulatif des principales informations sur les crypto-monnaies et la finance décentralisée de la première semaine de juin.

BNY Mellon va lancer des services de garde de crypto-monnaies

En début de semaine, le Business Post irlandais a rapporté que BNY Mellon, une société américaine de conservation et de gestion d’actifs, a l’intention de lancer des services de crypto-monnaie dans le pays. Le Digital Innovation Hub prévu sera situé à Dublin. Il fournira des services de conservation de crypto-monnaies, ce que la banque définit comme un pari sur l’avenir des crypto-monnaies. La société aidera les clients qui souhaitent négocier des actifs digitaux sous la réglementation de la Banque centrale d’Irlande.

La Banque centrale d’Irlande a déjà fait part de ses préoccupations quant à l’impact considérable que ces actifs devraient avoir. Dans une interview accordée lundi à Bloomberg, Derville Rowland, un haut responsable de la CBI, a mis en garde les investisseurs contre les risques de perdre leurs investissements dans le secteur de la crypto.

Elle a également qualifié les monnaies digitales d’investissements spéculatifs et non réglementés. Avec des sentiments aussi forts de la part de la future présidente du comité de gestion des investissements de l’Autorité européenne des marchés financiers, le sort de la crypto en Europe semble être en suspens.

La carte Coinbase supporte désormais Apple Pay et Google Pay

Les utilisateurs de la carte Coinbase peuvent désormais effectuer des transactions en crypto-monnaies via Apple Pay et Google Pay. Coinbase a confirmé la nouvelle via un billet de blog publié mardi dans une démarche qui facilitera le règlement des paiements pour les utilisateurs de crypto.

La société qui se trouve derrière la plus grande plateforme d’échange aux États-Unis prévoit en outre de donner aux utilisateurs sélectionnés qui seront autorisés à utiliser le service une récompense en crypto de 4 % de l’argent dépensé en utilisant la plateforme. Le programme de récompense est limité aux utilisateurs basés aux États-Unis, mais la société de crypto-monnaie prévoit d’étendre éventuellement le programme à d’autres régions.

La plateforme a lancé sa carte de débit Visa en 2019 au Royaume-Uni pour faciliter l’utilisation du Bitcoin dans les transactions. Le service s’est depuis étendu à plusieurs autres pays, dont les États-Unis, où depuis octobre dernier, les utilisateurs se sont inscrits sur la liste d’attente. L’intégration de Google Pay et d’Apple Pay intervient à un moment où l’on assiste à des évolutions importantes dans les secteurs du mobile et des crypto-monnaies.

Standard Chartered va lancer une plateforme d’échange de crypto-monnaie en Europe

La banque StanChart a annoncé mercredi qu’elle se préparait à lancer des services de courtage et d’échange pour les crypto-monnaies, montrant ainsi sa volonté de s’ouvrir aux crypto-monnaies.  Le lancement prévu ciblera les clients institutionnels, en particulier en Europe, en les mettant en relation avec des traders traitant le Bitcoin et d’autres actifs digitaux.

La branche innovation de la banque (SC Ventures) collaborera avec OSL, une société de crypto-monnaie basée à Hong Kong, pour ce nouveau produit. La plateforme de Hong Kong est une filiale de BC Tech Group. Ce lancement fait suite à l’insistance de HSBC sur le fait qu’elle ne proposerait pas de services de crypto-monnaie à ses clients, du moins pas de sitôt. Le rival de StanChart a déjà pris des mesures pour empêcher ses clients d’entrer en contact direct avec des entreprises telles que MicroStrategy qui investissent dans la crypto.

Alex Manson, de SC Ventures, a expliqué que la société est convaincue que les crypto actifs resteront très pertinents et qu’ils sont là pour rester. Le responsable de SC Ventures a également mis en perspective le fait que le nouveau produit créera un espace d’investissement sûr et fiable pour les grands investisseurs.

La SEC thaïlandaise cherche à réglementer le secteur DeFi du pays

L’autorité thaïlandaise de surveillance des finances et des valeurs mobilières a annoncé le 1er juin que tous les projets de finance décentralisée impliqués dans l’émission d’actifs digitaux doivent être autorisés par l’organisme. Marquant la toute première communication officielle sur la DeFi dans le pays asiatique, la SEC a averti que les entreprises émettant des jetons digitaux doivent divulguer des informations et n’utiliser que des portails autorisés pour leurs activités.

L’annonce de l’organisme de surveillance financière est intervenue peu de temps après le lancement de TukTuk, un projet DeFi. La valeur du jeton de TukTuk, TUK, avait grimpé en flèche pour atteindre des centaines de dollars, avant de plonger sous la barre du dollar dans le cadre d’un schéma de pump and dump. La SEC a également averti les personnes souhaitant investir dans des projets DeFi de la nécessité d’effectuer des recherches approfondies sur les caractéristiques techniques et de sécurité des projets avant d’investir.

La Chine prévoit un autre essai massif de CBDC

La Chine a dévoilé son intention de tester sa CBDC auprès des habitants de Pékin lors du prochain Dragon Boat Festival. Elle distribuera 40 millions d’unités de sa monnaie digitale lors de la loterie prévue. Le montant, qui équivaut approximativement à 6,2 millions de dollars, sera distribué à 200 000 habitants chanceux de Pékin dans des enveloppes rouges contenant chacune 200 yuans digitaux.

Tous les participants volontaires devront s’inscrire en utilisant leur nom et leur numéro d’identification via l’une des deux applications bancaires mentionnées avant le 7 juin.  Les gagnants seront annoncés le 11 juin et pourront dépenser leurs revenus chez certains commerçants de la ville jusqu’au 20 juin.

La CBDC de la Chine, le Renminbi, est en cours de développement depuis 2014, et la Banque populaire de Chine (PBoC) fait maintenant pression pour étendre la portée des essais. Lors du Forum de Boao pour l’Asie en avril dernier, Li Bo, gouverneur adjoint de la PBoC, a expliqué que la Chine avait déjà prévu de rendre l’e-CNY utilisable même par les visiteurs internationaux lors des prochains Jeux olympiques d’hiver à Pékin.

L’article Rapport hebdomadaire : Coinbase intègre sa carte à Google et Apple Pay est apparu en premier sur Coin24.

Laisser un commentaire