Les top 3 entreprises technologiques développant des cas d’utilisation de la blockchain – Mars 2021

La blockchain est déjà en train de révolutionner de nombreux secteurs d’activité et il y en a encore beaucoup d’autres qui pourraient bénéficier de son adoption. Cette technologie présente des avantages considérables, notamment en termes d’amélioration de l’efficacité des coûts et des délais.

Nous avons identifié quelques entreprises technologiques qui ont une longueur d’avance sur l’adoption de la blockchain et qui font de grands progrès dans leurs secteurs respectifs, des réseaux de puissance de calcul aux smart contracts en passant par la messagerie.

Poursuivez votre lecture pour découvrir nos trois meilleurs choix de solutions blockchain à découvrir ce mois-ci.

Réseau Golem – Place de marché décentralisée pour la puissance de calcul

Les propriétaires d’applications et les particuliers ont souvent besoin de louer de la puissance de calcul pour accomplir des tâches qui exigent un temps ou une capacité de calcul prolongés. Actuellement, ces ressources sont fournies par des fournisseurs de cloud centralisés, mais cela tend à s’accompagner de contraintes telles que des opérations de provisionnement codées en dur, des réseaux fermés et des systèmes de paiement propriétaires.

Google, Amazon, IBM et Microsoft dominent ce marché et tirent parti de leur pouvoir pour accroître leurs marges, ce qui signifie que les prix de leurs services informatiques sont inefficaces. Cependant, les récentes avancées technologiques permettent de réorganiser le marché selon des principes différents, Golem étant l’épine dorsale de ce nouveau marché.

Que fait-il ?

Golem démocratise l’accès aux ressources digitales grâce au réseau Golem, un protocole d’accès ouvert qui est accessible, fiable et résistant à la censure. Les créateurs de tâches (« demandeurs ») peuvent facilement entrer en contact avec les fournisseurs de ressources informatiques (« fournisseurs ») et les développeurs de logiciels par le biais de la plateforme flexible et open-source de Golem.

Ceux qui fournissent de la puissance de calcul inutilisée sont payés en token natif de Golem Network, le GLM (précédemment GNT). Comme le système de paiement est construit sur la couche 2 d’Ethereum, les problèmes de congestion du réseau, les coûts d’embarquement et les frais de gaz sont éliminés, ce qui permet des micropaiements rapides et bon marché.

Adoption et développement

L’équipe Golem met en œuvre quelques cas d’utilisation initiaux, le premier étant le rendu CGI. Le rendu d’une image sur votre propre ordinateur prend beaucoup de temps, tandis que l’utilisation de services basés sur le cloud est coûteuse. Désormais, les artistes CGI peuvent utiliser le réseau Golem pour louer des ressources informatiques auprès d’autres utilisateurs, ce qui rend le processus rapide et rentable.

Certains projets de hackathon de la communauté sont également portés sur le réseau principal de Golem. Il s’agit notamment de Golem SLATE, une application similaire à CodePen, de Chess on Golem, un jeu d’échecs classique, et de l’application d’apprentissage automatique décentralisé DeML.

Une fois qu’Ethereum sera plus évolutif et que de meilleures technologies de partage des données auront vu le jour, la plateforme Golem sera en mesure de fournir des microservices à des applications de toutes tailles, des applications de prise de notes aux services de streaming. Golem envisage d’intégrer plusieurs applications décentralisées Ethereum (dapps), notamment des solutions de canaux de paiement, comme Raiden, des services d’identité décentralisés, comme uPort, des solutions de vérification des tâches, comme TrueBit, et des solutions de stockage, comme Filecoin.

Ubiq – Plateforme de smart contracts décentralisés

L’enregistrement fiable et immuable des transactions qu’offre la blockchain change la donne pour les entreprises, et de nombreuses entreprises se tournent vers Ethereum pour sa programmabilité, c’est-à-dire la puissance et la polyvalence des smart contracts.

Cependant, toute entreprise qui choisit de mettre en œuvre des applications sur une machine virtuelle Ethereum (EVM) sera affectée par l’avenir d’Ethereum, notamment les mises à jour et les hard forks de blockchain qui pourraient conduire à de l’instabilité. Ubiq s’engage à éliminer cette incertitude.

Que fait-il ?

Ubiq offre aux entreprises une blockchain fiable pour héberger un EVM, qui réduit le risque d’instabilité du réseau et de hard forks involontaires grâce à la mise en œuvre d’un code testé en profondeur et d’un calendrier d’upgrade prudent.

Ubiq a commencé son développement avec la base de code d’Ethereum, mais a modifié plusieurs caractéristiques clés telles que la durée des blocs et les récompenses. Un rapport indépendant a révélé qu’Ubiq offrait une sécurité de la chaîne supérieure à celle d’Ethereum et un débit transactionnel deux fois plus élevé par seconde pour une limite de 40 millions de blocs.

La blockchain supporte les smart contracts, les dapps et les tokens, et son développement est démocratisé par le système de gouvernance transparent et vérifiable d’Ubiq, ´Escher.

Adoption et développement

À la suite de son bloc Genesis en 2017, Ubiq a formé des partenariats avec les plateformes d’échanges Einstein et Cryptopia, a introduit le wallet Pyrus et a été nommée entreprise blockchain canadienne de l’année 2017.

L’écosystème actuel d’Ubiq comprend un exchange décentralisé (DEX), un cadre d’événements de génération de tokens et une yield farm. Pour l’avenir, Ubiq prévoit d’intégrer la finance décentralisée (DeFi), des ponts de chaîne, des fonctionnalités de gouvernance supplémentaires et des tokens non fongibles (NFT).

Adamant – Messagerie décentralisée

À la suite du scandale Facebook-Cambridge Analytica et de l’augmentation des escroqueries par hameçonnage et des usurpations d’identité, la protection des données est devenue une question importante pour les entreprises et les particuliers. C’est particulièrement crucial pour les messageries où les gens veulent pouvoir avoir des conversations privées.

Bien que la plupart des fournisseurs de messageries utilisent désormais une forme de cryptage, de nombreux consommateurs n’ont toujours pas confiance. Les messageries disponibles aujourd’hui sur le marché ont tendance à être centralisées, à cacher leur code source et à stocker l’historique des messages. Elles exigent souvent l’identification explicite de l’utilisateur (numéro de téléphone ou adresse e-mail) et stockent sur leurs serveurs les carnets d’adresses, les photos et les données de localisation des utilisateurs.

Adamant résout ces problèmes de sécurité et assure une meilleure protection de la vie privée.

Que fait-il ?

Adamant propose une messagerie décentralisée et alimentée par la blockchain, totalement indépendante des gouvernements, des entreprises ou des développeurs. Tous les messages sont chiffrés et leur authenticité est garantie par la blockchain. Adamant est véritablement anonyme car il ne recueille pas d’identification, de données sur les appareils ou d’adresse IP.

Les utilisateurs peuvent facilement créer un wallet de crypto-monnaie multi-devises et transférer leurs coins de manière anonyme dans les chats, tandis que les chatbots crypto échangent des crypto-monnaies, acceptent des paris et jouent même au Blackjack. Il existe également Adamant Business, une blockchain privée conçue pour les petites et moyennes entreprises.

Adoption et développement

Depuis le lancement de son mainnet en 2017, Adamant a créé son propre explorateur de blockchain et a introduit l’authentification à deux facteurs. Le token utilitaire natif d’Adamant, ADM, supporte son infrastructure de messagerie décentralisée et a été listé sur plusieures plateformes d’échange.

2019 a vu l’introduction d’échanges de crypto anonymes sur la plateforme et un partenariat avec Stably incluant l’intégration du Stably Dollar. Les plans d’Adamant pour l’année prochaine comprennent l’introduction de chats de groupe, de chats pinnables, d’appels vocaux, de signatures numériques et de stockage de documents sur la blockchain, le support de plus de crypto-monnaies et une fonctionnalité de transfert de fichiers et d’images in-chat.

L’article Les top 3 entreprises technologiques développant des cas d’utilisation de la blockchain – Mars 2021 est apparu en premier sur Coin24.

Laisser un commentaire