Le Protocole de Vénus permettra l’extraction de liquidités avec Cardano (ADA)

  • Le Protocole de Vénus intégrera Cardano (ADA) sur son marché monétaire en 2021.
  • La feuille de route comprend également le lancement de Vénus DEX et l’introduction de la taxe d’origine.

Venus Protocol, un marché monétaire algorithmique décentralisé et plate-forme stablecoin, a annoncé aujourd’hui qu’il intégrera Cardano (ADA) dans son feuille de route 2021. Le protocole Venus a célébré son lancement sur le réseau principal en novembre 2020 et est hébergé exclusivement sur Binance Smart Chain.

Le protocole construit une plate-forme décentralisée de financement (DeFi) sur la blockchain de Binance et compte actuellement plus de 18 000 utilisateurs et près de 2 milliards de dollars en valeur totale verrouillée (TVL). Les utilisateurs du protocole peuvent emprunter ou prêter leurs crypto-monnaies pour gagner des intérêts en fonction de la demande du marché pour cet actif. Par le biais des contrats vToken, les comptes sur la blockchain fournissent des capitaux (jetons BNB ou BEP20) pour recevoir des jetons ou emprunter des actifs du protocole.

Le Protocole Venus offre également la première stablecoin décentralisée, VAI, qui est soutenue sur la chaîne intelligente Binance par un panier de stablecoins et d’actifs cryptographiques sans contrôle centralisé. Vai se caractérise ainsi par la même garantie fournie au protocole. Venus vToken Contracts suivent ces soldes et fixent algorithmiquement des taux d’intérêt pour les emprunteurs.

Venus Protocol intègre Cardano (ADA)

Avec le lancement de mainnet en novembre, les utilisateurs du protocole ont pu fournir et emprunter Swipe (SXP), Binance Coin (BNB), USDT (USDT), USDC (USDC), BUSD (BUSD) et Venus (XVS) pour recevoir des incitations à l’extraction de liquidités. Depuis, Filecoin (FIL) et DAI, entre autres, ont également été intégrés. Selon la feuille de route 2021, Cardano (ADA) sera ajouté à côté de cette liste :

Cardano (ADA) s’est rapidement accélérée pour faire partie du top 4 des crypto-monnaies par capitalisation boursière dans le monde. Les volumes d’échanges ont également grimpé en flèche tout en étant soutenus par presque toutes les principales bourses d’actifs numériques. Par conséquent, cet actif sera proposé pour être ajouté au marché monétaire.

L’équipe de Swipe a également annoncé qu’en 2021, Venus DEX sera développé, un échange décentralisé basé sur les carnets de commandes qui permettra le trading à haute fréquence et introduira des incitations aux teneurs de marché pour les traders. En outre, le protocole introduira des « frais d’origine » après que l’équipe a vu « les réseaux agricoles tirer parti de Vénus pour le trading à haute fréquence et les origines de prêts qui se traduit par des milliards de dollars en transactions quotidiennes.

Les frais d’origination venus ajouteront une petite taxe à la création d’un prêt et au rachat d’un prêt (dépôt/retrait) du protocole. Les frais seront de 1 pb (point de base), ce qui équivaut à 0,01 %. À ce taux actuel, il apportera environ 100 000 $ en frais journalier aux réserves du protocole qui peuvent être utilisées pour tout ce que la gouvernance veut (comme le rachat et les brûlures, les subventions, etc.) sans que l’emprunteur et le fournisseur normaux soient utilisés compte tenu des taux de rendement élevés.

 Faucet à Cardano ADA cliquez sur ce lien 

Laisser un commentaire