Le projet de Banco Azteca d’explorer le Bitcoin fait long feu

La société de services bancaires aux consommateurs s’apprête à devenir la première institution bancaire à accepter les Bitcoins au Mexique.

La banque mexicaine Banco Azteca a semblé se rapprocher des crypto-monnaies ce week-end, lorsque son patron a révélé son intention de se lancer dans le Bitcoin. D’après l’annonce du patron Ricardo Salinas Pliego, la banque se dirige vers l’adoption du Bitcoin. Banco Azteca est l’une des plus grandes banques d’Amérique latine, présente dans d’autres pays comme le Honduras, le Guatemala, le Panama et le Pérou.

Salinas, l’une des personnes les plus riches du Mexique, a annoncé sur Twitter qu’il soutenait la crypto-monnaie phare en la décrivant comme un élément incontournable de diversification de portefeuille. Le milliardaire a fait remarquer que l’adoption du Bitcoin contribuerait à améliorer la liberté d’investissement des utilisateurs de la banque. Bien qu’il ne soit pas entré dans les détails, il s’est engagé à partager des informations supplémentaires plus tard.

« Le Bitcoin est un bon moyen de diversifier votre portefeuille d’investissement, et je pense que tout investisseur devrait commencer à étudier les crypto-monnaies et leur avenir. À Banco Azteca, nous nous efforçons de les proposer à nos clients et de continuer à promouvoir la liberté », a-t-il déclaré.

La conversation qui a abouti à cette annonce a commencé lorsque Salinas s’est entretenu avec Michael Saylor, directeur général de MicroStrategy, sur la plateforme sociale. Ce dernier a partagé une vidéo dans laquelle l’homme d’affaires mexicain qualifie la monnaie fiduciaire de « fraude » et de « puante ».

« Si vous espérez préserver votre richesse pour une génération, [Salinas] vous suggère d’investir dans le #bitcoin. La stratégie est simple – choisissez l’actif de la plus haute qualité que vous pouvez trouver et #hodl », a écrit Saylor.

En plus de recommander le bitcoin comme un excellent actif à inclure dans un portefeuille, l’homme d’affaires mexicain a souligné que le Bitcoin est un peu comme l’or, sauf qu’il a plus d’avantages. L’implication de Salinas dans le secteur de la crypto-monnaie a considérablement augmenté au cours de l’année dernière. L’année dernière, il a divulgué qu’il avait alloué 10 % de son portefeuille liquide à l’actif crypto.

Cependant, une déclaration du ministre mexicain des Finances, Arturo Herrera, a apparemment jeté un coup d’arrêt aux travaux du fondateur de la banque. S’exprimant lors d’une conférence de presse hier, Herrera a indiqué que les institutions n’avaient pas le droit de négocier des crypto-monnaies. Il a ajouté que cette position serait maintenue à court terme, ce qui signifie que les projets de Banco Azteca de s’aventurer dans le Bitcoin pourraient devoir être reconsidérés.

« Les institutions financières du pays ne sont pas autorisées à réaliser et à proposer au public des opérations avec des actifs virtuels, tels que Bitcoin, Ether, XRP », peut-on lire dans le communiqué.

L’article Le projet de Banco Azteca d’explorer le Bitcoin fait long feu est apparu en premier sur Coin24.

Laisser un commentaire