La Fondation IOTA pose un plan de migration vers chrysalis phase 2

  • Avec le lancement de chrysalis phase 2, les détenteurs de l’IOTA devront migrer leurs jetons du réseau actuel vers le nouveau.
  • La migration sera possible au moins jusqu’au lancement de Coordicide.

La Fondation IOTA lancera chrysalis phase 2 ou IOTA 1.5 pour inaugurer un « réseau plus mature » qui promet d’être prêt pour le déploiement à l’échelle de l’entreprise. Toutefois, avant que la phase 2 de Chrysalis puisse être activée, un processus de migration est nécessaire, qui se compose de ses propres 2 phases.

Comme l’explique un nouveau billet de blog de la Fondation IOTA, le processus impliquera la migration du jeton IOTA vers les adresses EdDSA. En prévision de la publication de la documentation et des lignes directrices pour ce processus, la Fondation de l’IOTA a vanté ce processus comme l’un des aspects les plus attendus de la mise à jour chrysalide.

Processus de migration de l’IOTA

Comme l’a annoncé le directeur de l’ingénierie de la Fondation IOTA, Jakub Cech, « tout le monde devra migrer ses jetons du réseau actuel vers le nouveau ». La migration sera divisée en une période de pré-lancement et une période post-lancement.

Dans la première de ces deux phases, qui aura lieu une semaine avant le lancement de Chrysalis, une nouvelle version du nœud Hornet sera déployée. Grâce à ce logiciel, les utilisateurs seront en mesure de faire « transactions de migration seulement ». Toutefois, il n’est pas obligatoire que les utilisateurs migrent dans la semaine précédant le lancement. Cech a expliqué les 2 phases comme suit:

Avant le lancement de Chrysalis – Les fonds ont migré au cours de la semaine précédant le lancement de Chrysalis seront disponibles sur le nouveau réseau immédiatement après le lancement.

Après le lancement de Chrysalis – Une migration continue permettra aux utilisateurs de transférer leurs fonds vers le nouveau réseau n’importe quand après le lancement de Chrysalis.

 Crypto-monnaie gratuite cliquez sur ce lien 

Laisser un commentaire