La Corée du Sud s’apprête à lancer une plateforme pilote de CBDC

La Corée du Sud a fait des progrès considérables dans le développement de sa monnaie digitale.

La banque centrale de Corée du Sud a révélé qu’elle allait lancer son programme pilote de CBDC. Cette initiative représente les derniers efforts du pays pour développer une monnaie digitale soutenue par la banque centrale – le won digital. La banque a déclaré qu’elle procéderait à des tests pour évaluer les performances de la monnaie.

Ces tests comprendront une simulation de l’environnement bancaire commercial et porteront sur des opérations telles que l’ouverture de comptes et les dépôts de fonds. La banque a également révélé qu’elle étudierait de plus près le paiement par téléphone mobile. Il est dit que la banque recherche une institution partenaire pour participer à la phase de test de la monnaie digitale. Le fournisseur de technologie sera choisi dans le cadre d’un appel d’offres ouvert.

L’agence de presse sud-coréenne Yonhap a rapporté début mars que la Shinhan Bank, en collaboration avec LG CNS, avait accepté de construire une plateforme pilote basée sur la blockchain. Bien qu’un responsable de la banque dont le siège est à Séoul ait affirmé que la banque centrale utiliserait un intermédiaire pour distribuer les wons digitaux, cela n’a pas encore été confirmé officiellement.

La Banque de Corée a déclaré qu’elle se préparait aux changements inévitables qui allaient se produire dans le secteur des paiements. Un responsable de la banque a révélé qu’elle avait observé une réduction de l’utilisation de l’argent liquide pour régler les paiements comme l’une des plus grandes transformations.  La première phase du projet pilote devrait débuter au troisième trimestre et se poursuivre jusqu’à la fin de l’année.

Les monnaies digitales gagnent en popularité dans de nombreux pays du monde, les banques centrales respectives poursuivant des systèmes alternatifs et complémentaires aux espèces. Le mois dernier, la Banque du Japon a déclaré qu’elle avait commencé des essais de CBDC qui se poursuivraient jusqu’en mars de l’année prochaine. Ces essais serviront à évaluer l’aspect pratique du yen digital.

Une enquête menée par la Banque des règlements internationaux a estimé qu’environ quatre cinquièmes des banques centrales du monde étaient en train d’étudier ou de concevoir des monnaies digitales de banque centrale. Le même rapport a révélé que deux cinquièmes travaillaient sur des Proof of Work et qu’un dixième était en train de mener des programmes pilotes.

L’indice mondial des CBDC publié en avril par PwC a classé les Bahamas comme le premier pays en matière de développement des CBDC, avec un score de 92. Elles sont suivies par le Cambodge et la Chine avec 83 et 75 respectivement. Le Cambodge et les Bahamas ont déjà lancé leurs monnaies digitales, tandis que la Chine a déjà mené à bien quelques projets pilotes. Parmi les autres nations qui figurent en tête de liste, on trouve l’Ukraine, l’Équateur, l’Uruguay et la Corée du Sud.

L’article La Corée du Sud s’apprête à lancer une plateforme pilote de CBDC est apparu en premier sur Coin24.

Laisser un commentaire