La blockchain au service des entreprises

Depuis près d’un siècle, les entreprises ont dû sans cesse évoluer et s’adapter aux nouvelles technologies. Ces dernières ont forcé les entrepreneurs du monde entier à créer de nouveaux modèles économiques ou à adapter leurs anciens modes de fonctionnement. Prenons ainsi l’exemple d’internet : on a pu constater que certaines entreprises ont su faire la transition très paisiblement, alors que d’autres se sont retrouvées sur le banc de touche et ont manqué cette gigantesque opportunité, notamment à la fin des années 1990. Cette révolution a marqué la naissance et l’hégémonie des plus grandes entreprises contemporaines, les GAFAM, c’est-à-dire Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft. 

Parmi les nouvelles technologies qui ont révolutionné le monde de l’entreprise, on peut également parler de la réalité virtuelle ou encore de l’intelligence artificielle. Cette dernière est vue comme l’une des solutions du futur, de par sa capacité de raisonnement et de vérification : elle peut ainsi battre un humain à un jeu d’échecs ou encore effectuer des calculs précis sur une machine et en détecter les erreurs.

Toutes ces technologies ont ainsi déjà révolutionné le monde de l’entreprise. Mais quelle est celle qui aura le plus fort impact sur l’économie de ces prochaines années ? Beaucoup d’experts misent sur la blockchain, qui va certainement bouleverser les usages et les pratiques du futur !

Comment fonctionne la blockchain ?

 Photo par Inconnu, CC0

Légende : Le monde entier a découvert la blockchain grâce au Bitcoin

Si on devait le résumer de manière simple, la blockchain est une technologie qui permet le stockage et la diffusion d’informations. Elle fonctionne sous forme de blocs contenant des données (par exemple des transactions), eux-mêmes liés à d’autres blocs qui forment ainsi une chaîne, d’où son nom « blockchain ». Il n’y a aucune autorité centrale qui la gère et tout le monde a accès aux mêmes informations : c’est pourquoi l’un de ses avantages est la transparence qu’elle propose. Cette absence de centralisation fait que les internautes partagent et diffusent des données, toutes sécurisées, car inaltérables et impossibles à modifier. On pourrait donc définir la blockchain comme une sorte de base de données décentralisée et sécurisée.

Quel rôle dans les entreprises ?

 Photo par Inconnu, CC0

Légende : Ces chaînes de blocs garantissent la sécurité des transactions

De nombreuses entreprises sont à la recherche de transparence (que ce soit vis-à-vis des consommateurs ou dans leur chaîne de production), de sécurité et d’optimisation des coûts. Il n’est donc pas étonnant de voir que la technologie suscite beaucoup d’intérêt, malgré un certain retard constaté dans sa mise en œuvre, notamment en France.

Mais à quoi peut-elle servir ? Tout d’abord, à sécuriser les transactions, de monnaie ou de documents. La bourse australienne a donc annoncé en 2017 qu’elle utiliserait la technologie de la blockchain pour la gestion de la vente et d’achat d’actions. 

Les smarts contracts, ou « contrats intelligents » dans sa version française, sont également très utiles dans les entreprises. Il s’agit de contrats qui s’exécutent de manière automatique, avec tous les termes directement inscrits dans le code source. Ainsi, toutes les parties concernées ont l’assurance que les instructions seront respectées, sans possibilité de modifications ultérieures. Concrètement, au sein de l’entreprise, ils peuvent garantir que le paiement aura lieu automatiquement à la fin du contrat, ou encore vous protéger en cas de litige, car toutes les informations auront été préalablement sécurisées et restent inaltérées ensuite. Cela permet ainsi de créer la confiance, que ce soit avec ses partenaires ou avec ses clients.

Autre avantage, la blockchain permet d’assurer des paiements plus rapides et moins coûteux. On sait tous que la technologie a démarré avec le Bitcoin : ainsi, faire des paiements en cryptomonnaies à travers la blockchain permet de payer rapidement ses collaborateurs, même s’ils vivent à l’autre bout de la planète. Pas de frais de transfert, pas de jours d’attente ! De plus, vos informations financières sont facilement accessibles et vous permettent de garder une trace de tous vos paiements.

La blockchain a donc un potentiel extraordinaire pour gérer les chaînes de production, les paiements, les recrutements, les soins de santé ou encore les contrats. Il ne fait aucun doute que les entreprises finiront par faire cette transition dans les années à venir, car la technologie n’en est encore qu’à ses débuts.

Laisser un commentaire