IOTA Chrysalis a reçu le sceau d’approbation de plus d’une douzaine d’entreprises

  • Tous les audits de la phase 2 d’IOTA Chrysalis devraient être terminés en février.
  • Le co-fondateur Dominik Schiener estime qu’IOTA est « plutôt bien positionnée » pour le lancement de la phase 2 de Chrysalis, avec plus d’une douzaine d’entreprises ayant déjà donné leur « label de qualité ».

Lors du troisième volet de la série « IOTA Talks », Dominik Schiener, co-fondateur d’IOTA, a parlé des objectifs de la fondation, de la croissance de l’écosystème et de la stratégie. Avant tout, Schiener a donné un aperçu des progrès actuels du développement de la Chrysalis (IOTA 1.5). Alors que les composants de la phase 1 de Chrysalis ont déjà été intégrés au réseau principal en août, le lancement de la phase 2 ou la mise en œuvre complète est dans les starting-blocks.

M. Schiener a déclaré que le testnet public pour la phase 2 a été publié juste avant Noël. En collaboration avec la communauté, la Fondation IOTA a testé différents composants, tels que le logiciel du nœud ou les différentes bibliothèques du réseau de test au cours des dernières semaines. En outre, les derniers changements de protocole ont été effectués.

Obtenez vos crypto-monnaies gratuitement en cliquant sur ce lien

La Fondation IOTA prépare actuellement une autre mise à jour du testnet, en se concentrant sur « de légères modifications de la protection contre la poussière et des modifications des messages pour permettre à plus de deux parents d’y accéder ». Concernant le statut actuel des deux nœuds, Hornet et Bee, Schiener a révélé:

Nous sommes actuellement en mode audit. Hornet et Bee sont en cours d’audit en ce moment même, et je pense que nous devrions le faire au cours des deux prochaines semaines. Et nous publierons tous les résultats de ces audits.

Je pense que nous devrions avoir les candidats à la libération finale, en particulier pour Hornet, prêts relativement rapidement car l’équipe de Hornet est pratiquement terminée. Avec Bee, il nous manque encore quelques éléments. Mais pour l’instant, l’accent est mis sur les bibliothèques et les modules nécessaires pour le portefeuille Firefly.

De plus, le nouveau portefeuille Firefly sera également audité au cours des deux prochaines semaines. Une version alpha de Firefly sera également disponible « relativement bientôt » afin que la communauté puisse tester et essayer le portefeuille. Tous les audits devraient être terminés en février.

La transition vers la phase 2 d’IOTA Chrysalis

Selon M. Schiener, l’un des plus grands défis sera la transition entre l’actuel système de signature unique de Winternitz (WOTS) et le nouveau système de signature plus commun Ed25519. Cela permettra de réduire considérablement la taille des transactions, d’utiliser plusieurs adresses et d’augmenter considérablement le TPS. Toutefois, il n’existe « aucun moyen direct de passer de l’un à l’autre », comme l’a déclaré M. Schiener.

Ce que nous allons donc lancer est essentiellement une transition permettant de passer de l’ancien réseau au nouveau. Et vous pourrez faire la transition de vos tokens et le plus important sont les échanges comme Binance, OKEx et Bitfinex, qu’ils intègrent la nouvelle bibliothèque. […]

Je pense donc que nous sommes assez bons pour ce qui est du timing. La documentation devrait être terminée la semaine prochaine, nous la publierons et pour tous ceux d’entre vous qui sont plus désireux de comprendre les détails intrinsèques du nouveau protocole, je vous recommande vivement de le lire. […] Avec la documentation, vous serez en mesure de développer IOTA [le futur].

Avec le lancement de la phase 2 de Chrysalis, IOTA sera en « bonne position » pour être adopté par les entreprises. Selon M. Schiener, « plus d’une douzaine d’entreprises ont déjà fait des déclarations passionnantes et ont donné leur aval à Chrysalis ».

Laisser un commentaire