Ethereum Réussit, Mais Peut-On Dire La Même Chose Pour Ether?

Le développement d’un «cercle de battage médiatique» est contagieux dans l’industrie des actifs numériques et la plupart du temps, la majorité des utilisateurs ont tendance à rejoindre le train en marche. Une situation similaire se déroule actuellement en ce qui concerne Ethereum et ses plans ETH 2.0, avec de nombreuses personnes affluant vers l’écosystème avec un véritable optimisme.

Bien qu’il existe des raisons légitimes derrière de tels cas d’optimisme ( ETH 2.0  étant l’un d’entre eux), certains récits haussiers attachés à Ethereum, en particulier ceux basés sur des métriques, peuvent parfois être un peu biaisés.

Le chef de DTC Capital, Spencer Noon, avait récemment  déclaré  qu’Ethereum était le seul réseau après Bitcoin à percevoir des frais de transaction significatifs en matière de sécurité. Il a considéré le fait susmentionné comme un signe haussier. Cependant, un récent rapport Glassnode a apporté un éclairage supplémentaire à ce sujet et a clarifié la façon dont ces frais sont répartis entre différentes transactions.

Selon l’ analyse susmentionnée  , le réseau Ethereum a traité moins de transactions au fil du temps pour transférer des ETH entre des comptes externes (EOA).

Les EOA sont  définis  comme des comptes contrôlés par des clés privées et n’ayant pas de code associé à la blockchain. Un pourcentage plus élevé d’utilisateurs sont généralement des comptes EOA.

Source: Glassnode

Le graphique ci-joint suggère que seulement 34,2% des transactions du réseau ont été utilisées pour transférer des  ETH  entre des OE, tandis que seulement 10,7% du total des frais ont été dépensés pour des transactions en 2020. Ces statistiques indiquent clairement que les transferts d’éther entre utilisateurs n’ont pas été le principal cas d’utilisation d’  Ethereum .

Alors, qu’en est-il de 89,3% des frais de transaction sur Ethereum?

Source: Glassnode

Le tableau ci-dessous illustre la répartition complète des frais à travers Etheruem depuis 2016.

Source: Glassnode

Comme identifié, en 2020, environ 52,4% des frais sont utilisés dans «d’autres contrats». Ces «autres contrats» n’utilisent pas les normes ERC20 ou ERC721, ce qui signifie que l’éther est à peine utilisé ici pour tout cas d’utilisation. Le rapport ajoute en outre:

«L’USDT est passé de pratiquement zéro début 2019 à près de 20% actuellement  . Les autres contrats ERC20 s’élèvent à  12,6% et les transferts d’ETH entre EOA  11,5% . Les transferts d’ETH à valeur nulle vers les EOA ( 1,9% ), les autres transactions stables ( 1,4% ) et les contrats ERC721 ( 0,8% ) occupent une place secondaire . »

Source: Glassnode

Ces autres contrats dans la discussion qui ont généré le plus gros bloc de frais de transaction comprenaient DeFi, des jeux, des jetons et, étonnamment, une société du système Ponzi nommée MMM. La société frauduleuse est également arrivée en tête de liste des frais totaux en 2020 parmi les transactions «autres contrats», ce qui, pour être honnête, n’est pas de bonne couleur sur Ethereum.

L’émission de Stablecoin a également dominé la blockchain d’Ethereum au cours des derniers mois, un sujet intensément discuté dans les rapports précédents.

Les frais de transaction plus élevés sont-ils toujours optimistes pour Ethereum?

Oui, des frais de transaction plus élevés sont toujours un scénario positif pour Ethereum, mais  pas pour  Ether.

Nous avons tendance à oublier que le développement de la blockchain d’Ethereum ne s’est pas traduit par une croissance de la valorisation d’Ether au cours des derniers mois. Si l’émission de stablecoins s’était directement traduite par la croissance réelle de la crypto, le récit haussier aurait été justifiable.

Cependant, on peut supposer qu’à ce stade, l’utilité de l’éther de crypto-monnaie sera plus faible, car de nombreux émetteurs de la blockchain Ethereum, ceux qui détiennent l’actif, déversent ouvertement ces jetons afin de libérer de l’argent pour leurs opérations. . Par conséquent, il est possible que la valorisation d’Ether subisse une nouvelle dépréciation, même si son importance fonctionnelle sur Ethereum reste élevée.

Laisser un commentaire