Entrée en Bourse réussie pour le bitcoin

Le bitcoin fait des débuts prometteurs en Bourse. L’un des premiers produits financiers permettant de parier sur l’évolution et l’avenir de la monnaie virtuelle, lancé dimanche par le Chicago board options exchange (CBOE), l’un des deux opérateurs boursiers américains où sont négociés des contrats à terme, a été proposé au prix de 15 000 dollars. C’est la première fois que ces instruments financiers sont proposés pour les investisseurs professionnels, jusque-là méfiants vis-à-vis du bitcoin.

Pour le moment, l’engouement est au rendez-vous. Lancés à 15000 dollars, des contrats à terme émis en bitcoin et devant expirer le mois prochain ont rapidement grimpé de 11%. S’en est suivi une forte volatilité et un fort trafic qui a rendu inaccessible le site internet de l’opérateur pendant vingt minutes. Ces produits financiers ont même gagné plus de 20% pour monter jusqu’à 18 850 dollars en séance.

Lancé à seulement 3 dollars en 2009 sur internet, le bitcoin gagne de plus en plus de défenseurs qui espèrent que la cryptomonnaie devienne un actif aussi populaire que l’or.

Mais de nombreux experts soulignent les risques spéculatifs. En l’absence de transparence dans la fixation du prix, la monnaie virtuelle pourrait, selon eux, devenir un objet de manipulation et de fraude. Ce manque de transparence inquiète aussi la SEC. Le gendarme de la Bourse aux Etats-Unis s’est refusé jusqu’ici à mettre la cryptomonnaie sur le marché financier américain.

Le CME (Chicago Mercantile Exchange), autre opérateur boursier mondial, compte lancer des échanges de produits en bitcoins le 18 décembre et devrait être suivi en 2018 par le Nasdaq, la plateforme des géants de la Silicon Valley tels Google et Facebook.
©Benoit Tessier/REUTERS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *