Cardano: IOHK Révèle La Trésorerie Et La Démocratie Liquide Dans Le Projet Catalyst

  • L’IOHK met en œuvre de nouveaux mécanismes pour financer le développement de Cardano à long terme.
  • La «culture démocratique» dans la communauté de Cardano jouera un rôle clé dans sa durabilité en tant que plate-forme.
  • Un système basé sur la «démocratie liquide» sera au cœur du financement futur de Cardano.

Dans un  article  pour le blog IOHK, le chercheur Bingsheng Zhang a expliqué comment le projet Catalyst de Cardano fonctionnera. Lancé dans le cadre de la cinquième et dernière phase de Cardano, Voltaire, le projet vise à rendre le développement futur de la plateforme décentralisé, démocratique et durable. Par conséquent, la participation communautaire est essentielle:

Voltaire est le moyen par IOHK d’établir cette capacité, permettant à la communauté de maintenir la blockchain Cardano tout en continuant à la développer en proposant et en mettant en œuvre des améliorations du système. Cela met le pouvoir de prendre des décisions entre les mains des détenteurs de l’ada.

Comme le rapporte PassionCrypto, Catalyst vise également à introduire un système de vote et de trésorerie. Zhang a rapporté que l’IOHK a réussi à appliquer ce dernier mécanisme à Catalyst pour utiliser la recherche, les expériences sociales de «consensus communautaire» et d’autres capacités pour permettre à la communauté Cardano de créer une culture démocratique visant à maintenir la durabilité de la plate-forme. En ce sens, Zhang a expliqué ce qui suit:

Une approche démocratique fait partie intégrante de l’écosystème de la blockchain car elle permet de prendre des décisions en matière de durabilité de manière collaborative, sans dépendre d’une entité de gouvernance centrale. Ainsi, le processus de gouvernance et de décision doit être collectif. Cela permettra aux utilisateurs de comprendre comment les améliorations sont apportées, qui prend les décisions et, en fin de compte, d’où vient le financement pour faire ces choix.

Système de trésorerie de Cardano et démocratie liquide

Le chercheur a souligné que Cardano mettra en œuvre un mécanisme avec un processus de vote transparent. De cette façon, les détenteurs d’ADA pourront voter dans le cadre d’un processus décisionnel équitable. Ce système sera basé sur la «démocratie liquide» qui, comme l’explique le chercheur, est un modèle hybride qui applique le meilleur de la démocratie directe et de la démocratie représentative.

Ainsi, les utilisateurs pourront voter directement pour la trésorerie et le système décisionnel, tout en pouvant toujours «bénéficier de l’expertise». Ceci est réalisé en donnant à l’utilisateur la possibilité de voter directement ou de déléguer son vote à un membre de la communauté qu’il considère comme un expert ou capable de prendre la décision la plus éclairée et la plus bénéfique, selon ses critères.

Dans le système mis en évidence par Zhang, il y aura des fonds, contrôlés par la communauté, qui seront constamment accumulés. Les fonds proviendront d’un certain nombre de pièces frappées pour le fonds, d’une partie des frais de récompense du pool de mise, ainsi que des frais de transaction. En outre, le fonds peut recevoir des dons ou contributions supplémentaires.

Zhang explique ensuite que le processus de financement sera composé de «périodes trésor» divisées en pré-vote, vote et post-vote. Chaque étape est conçue pour que la communauté soumette des propositions qui seront ensuite discutées et votées, finalement. Bien que les utilisateurs puissent soumettre toute proposition, seuls ceux qui ont «une importance et un intérêt pour le développement du réseau» seront pris en considération.

Le chercheur a en outre informé que ce dernier sera déterminé lors du vote. Là, les projets seront rejetés en fonction du nombre de votes positifs ou négatifs qu’ils reçoivent. Ces votes, comme mentionné ci-dessus, peuvent être exécutés ou délégués à un autre par les utilisateurs. Le chercheur déclare que la vie privée des utilisateurs sera garantie avec un «vérificateur honnête à preuve zéro connaissance pour le cryptage des vecteurs unitaires avec une communication de taille logarithmique».

Bien que le modèle de gouvernance de Project Catalyst ait été conçu pour Cardano, l’analyste précise qu’il peut être implémenté dans d’autres blockchains. Il a déjà été proposé de l’implémenter pour Ethereum Classic.

Laisser un commentaire