Argo blockchain installe 3 616 machines Bitmain pour augmenter la capacité minière

Le mineur de crypto-monnaie Argo Blockchain a récemment installé 3 616 nouvelles machines Bitmain , dont chacune visait à augmenter sa capacité d’exploitation de 75%. Selon une annonce officielle , la société cotée à la Bourse de Londres a déclaré:

«Les nouvelles machines représentent 159 petahash (PH), une augmentation de 75% par rapport à la base installée existante de machines d’exploitation minière de la Société.»

Agro Blockchain prévoit également d’installer 6384 machines afin d’augmenter sa capacité minière totale de 204% d’ici la fin du premier trimestre 2020.

La firme, dans la même annonce, a également noté la nomination de son nouveau PDG, Peter Wall.

Peter Wall a commenté l’annonce et a déclaré:

«Je suis ravi et honoré d’être nommé directeur général et j’ai hâte de travailler en étroite collaboration avec l’équipe pour assurer une croissance à long terme et atteindre notre objectif de devenir le plus grand cryptominer coté en bourse au monde.»

Avec le recul, 2019 n’a pas vraiment été une bonne année pour Bitmain. La société de fabrication d’équipements de crypto- exploitation a fait la une des journaux étant donné son changement controversé de direction. Le co-fondateur Jihan Wu a pris la relève en tant que PDG et Micree Zhan a été évincé de l’entreprise, un développement qui a fait la une des journaux.

Au milieu de cette agitation interne, l’entité basée à Pékin a également fait appel à la Securities and Exchange Commission (SEC ) des États-Unis et déposé un appel public à l’épargne (IPO). Cette offre a été déposée une semaine seulement avant le remaniement de la direction.

Bitmain a également perdu son contrôle dominant sur le hashrate de Bitcoin. En août 2019, Bitmain avait la distribution de hashrate Bitcoin la plus élevée avec environ 19,7%, une part qui a ensuite été reprise par F2Pool et Pooling.

Afin d’attirer les investisseurs miniers, Bitmain a également proposé trois stratégies. Cependant, le succès de ces stratégies fait encore débat.

Laisser un commentaire